Empire

Scène Le trésor de Napoléon (numérotée et limitée à 50 exemplaires)

Référence : TRESOR

Le mystère de l’or perdu de Napoléon enfin résolu ? La légende raconte qu’en 1812, l’empereur français Napoléon Ier aurait dissimulé des trésors dérobés aux Russes. Scène rehaussée de cristaux Swarovski

En savoir plus

(2 Avis)

Une histoire de trésor qui ne date pas d'aujourd'hui. Et nombreux sont les chercheurs d'or à avoir tenté leur chance en Russie.

Car, le fameux trésor se trouverait au fond du lac de Semlevskoe, dans la région de Smolensk, en Russie. Quand l'Empereur Napoléon a décidé d'abandonner Moscou en Octobre 1812, ses troupes ont commencé leur voyage retour sur la route Staraya Kalouzhskaya. L'armée Russe a barricadé la route et forcé la Grande Armée à se retirer le long de la route Staraya Smolenskyay.

Napoléon avait deux wagons de train : la soi-disant « Golden Train », des objets de valeur volés au Kremlin ; et le train de fer, rempli d'armes anciennes.

Le convoi était gardé jour et nuit par le Maréchal Louis Alexandre Berthier. Deux témoins décriront le trésor : l'historien russe Alexandre Mikhaïlovski-Danilevski, aide de camp du maréchal Koutouzov et le comte de Ségur en France.

En rentrant de Moscou, l'armée de Napoléon à bout de force a dû abandonner son trésor de guerre. Le convoi parvient difficilement jusqu'aux environs de Smolensk à 250 km à l'ouest de Moscou, à plus de 1700 kilomètres de Paris.