Aller au contenu

Général Broussier

Destiné à l'état ecclésiastique, Broussier devint en 1805 Général de Division

Référence: GLBROUSSIER
5/5
1 avis
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation


Jean-Baptiste Broussier, général de division

Né à Ville-sur-Saulx le 10 mars 1766

Mort le 13 décembre 1814 à  Bar –le-Duc

Destiné à l'état ecclésiastique, il s'enrôla, en 1791, dans le 3ème bataillon de la Meurthe, et y fut nommé capitaine en septembre par les volontaires de la Meuse. Il fit ses premières armes sous Beurnonville dans les campagnes du Nord ; il fut grièvement blessé à l'affaire de Vavrin.
Nommé chef de bataillon, il rejoignit l'armée de Sambre-et-Meuse où, étant chargé de la défense d'un poste important, il fut atteint d'une balle à la tête.
En 1797, Broussier passa à l'armée d'Italie, où il fut nommé chef de brigade au 43e régiment d'infanterie de ligne. Il se distingua lors de la prise de La Spezia, pénétra un des premiers dans le fort de Chiusa et fit prisonnier de sa main le général autrichien. Nommé chef de brigade en mars 1797 à la suite de ces actions d'éclat, il fut employé à l'armée de Naples, puis chargé de diriger une expédition dans les Apennins.
Promu par Championnet au grade de général de brigade, il concourut en cette qualité à la conquête de Naples, détruisit entièrement l'armée du cardinal Ruffo, soumit toute la Pouille insurgée, et s'empara, après des assauts meurtriers, des villes de Trani et d'Andria qu'il réduisit en cendres.
Il continua à servir avec beaucoup de distinction en Italie, jusqu'en 1803, époque où il fut nommé commandant d'armes de la place de Paris.
Élevé en 1805, au grade de général de division, Jean-Baptiste Broussier devint grand officier de la Légion d'honneur le 21 juillet 1809, puis comte de l'Empire en octobre de la même année. Il retourna en Lombardie cette même année, y déploya encore autant de valeur que d'habileté, et eut une grande part à la bataille de Wagram.
Il se distingua encore lors des campagnes de Russie et de Saxe. Aussitôt après les désastres de 1813, il prit la tête de la 3ème division du corps d'observation de Mayence. Il vint s'enfermer à Strasbourg, dont l'Empereur lui avait confié le commandement. Il allait prendre, l'année suivante, celui du département de la Meuse, lorsqu'il fut atteint d'une apoplexie foudroyante qui mit fin à sa carrière, le 13 décembre 1814, à Bar-le-Duc.

Son nom est inscrit sur l'Arc de triomphe de l'Étoile, colonne 07, côté nord

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 12 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
5/5

1 Avis

Logo avis vérifiés

Etains-du-prince.com s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients. La transparence et l'authenticité des avis publiés sont ainsi garantis.

La collecte, la modération, et la restitution des avis consommateurs traités par Avis Vérifiés se conforment à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501 et règles de certification NF522).

Logo afnor
5/5
le
Très beau personne que du bon à conseiller la couleur le met plus en valeurs

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×