Empire

Porte-Drapeaux Lanciers de la Vistule

Référence : PDLANCIERVISTULE

Lanciers de la Vistule

En savoir plus

(0 Avis)

  • Lancier vistule etain
Les régiments de la Vistule prirent part à la guerre d’Espagne de 1808 à 1812, et notamment aux sièges de Saragosse, Tortose, Tarragone, Sagonte et Valence.
Le 8 juillet 1809, Napoléon décréta la formation d’une seconde légion, la légion originelle prit alors le nom de "1re légion de la Vistule". La seconde légion devait être composée de soldats polonais provenant des armées autrichiennes ayant déserté ou faits prisonniers au cours de la campagne de 1809. Sur les trois régiments d’infanterie prévus, seuls les deux premiers reçurent un début d’organisation, mais ne parvenant pas à se compléter, ils furent réunis, le 18 février 1810, en un seul régiment qui prit le nom de 4e régiment de la Vistule.

La 2e légion de la Vistule fut de ce fait supprimée. Le 7 février 1811, un 2e régiment de lanciers de la Vistule fut formé au moyen de détachements tirés de tous les régiments de cavalerie du duché de Varsovie. Le 18 juin 1811, les deux régiments de lanciers de la Vistule prirent le nom de 7e et 8e régiments de chevau-légers lanciers. A partir de cette date, la légion de la Vistule ne compte plus que quatre régiments d’infanterie.

Ils furent rappelés en France au début de 1812, en vue de participer à l’expédition de Russie. Les trois premiers régiments furent constitués en une division de 6 bataillons, qui fut attachée à la Vieille Garde. Elle prit part à la bataille de la Moskowa et aux combats qui suivirent la prise de Moscou.
Les débris de la division furent anéantis le 28 novembre 1812, au passage de la Bérézina. Figurines statuettes généraux, officiers, Porte Drapeaux soldats Napoleon, empereur, soldat cavaliers chevaux empire, soldats lancier vistule etain