Empire

Bataille des 3 Empereurs

Référence : TROISEMPEREURS

2 décembre 1805, le soir d'Austerlitz

En savoir plus

(0 Avis)

La Bataille des 3 Empereurs

Deux princes puissants s’étaient réunis contre Napoléon avec des forces considérables; l’Empereur d’Autriche, François II et le Tsar de toutes les Russies, Alexandre 1er, avaient formé la 3ème coalition avec la complicité de la Prusse et de la Suède, et le financement de l’or Anglais. Mais le génie de Napoléon et l’extraordinaire vaillance des soldats français annulèrent tous les espoirs de ces monarques de renverser notre jeune Empire.
Le 1er décembre 1805, après avoir organisé les plus savantes dispositions de ses troupes et donné des ordres précis à tous les corps de la Grande Armée pour attaquer l’ennemi le lendemain, le plus grand capitaine de tous les temps, Napoléon Bonaparte, s’assit tranquillement au milieu des feux de bivouac de ses grognards et s’endormit profondément.
Le 2 décembre 1805, anniversaire de son sacre, l’Empereur Napoléon remporta une victoire à jamais mémorable, où ses soldats culbutèrent les Austro-Russes en chantant « on va leur percer le flanc, rantanplan tirelire en plan, que nous allons rire ! ».
Le fameux soleil d’Austerlitz brilla sur le plus éclatant des succès militaires de ce général en chef de 36 ans en une prodigieuse bataille, unique en son genre, au caractère presque surnaturel où le dieu de la guerre récompensa le dévouement presque fanatique au maître et l’ardeur enthousiaste des Français face à la morgue, l’orgueil et le mépris aristocratique des Russes et des Autrichiens.

Les Etains du Prince ont voulu célébrer cet événement grandiose en représentant le Général Rapp au soir de la bataille (il venait de faire prisonnier le prince REPNINE qu’il conduisait à Napoléon) accompagné d’un mameluk présentant au glorieux vainqueur les drapeaux autrichiens et russes arrachés à l’ennemi pendant les combats dont l’ensemble portera désormais le nom de « bataille des trois Empereurs ».
Napoleon Tsar Alexandre Prusse Austerlitz Autrichien bataille victoire drapeau