Empire

Musicien Tambour Maître

Référence : MUSTAMBMAITR

Les tambours et trompettes ne sont pas considérés comme musiciens, ce sont des soldats à part entière.

En savoir plus

(1 Avis)

  • Tambour Maître etain

Les tambours et trompettes ne sont pas considérés comme musiciens, ce sont des soldats à part entière.

Dans l'infanterie chaque compagnie doit avoir deux tambours, deux trompettes pour la cavalerie.
Ils ont pour rôle essentiel de transmettre les ordres et commandements sur le champ de bataille (la charge, la diane, la victoire est à nous...entre autre).

Pour être plus visible des officiers ils ont généralement une tenue inversée (la couleur distinctive devient celle du fond de l'habit et réciproquement).

Aux côtés des tambours, se tenait un tambour-maître, simplement muni d'une petite canne dont il n’hésitait pas à se servir pour taper sur ses subordonnés trop turbulents dans le rang.

L’instrument lui-même pouvait servir à d'autres usages imprévus ! On pouvait en faire une table à jeux, y déposer sa gamelle pour un repas plus confortable, s’asseoir dessus pendant la pause, et on a même dit qu’une nuit, Napoléon dormit sous un abri composé de plusieurs tambours superposés.
Jusqu'en 1809 les sapeurs et les tambours étaient au nombre de deux par compagnie. Ils furent trois ensuite jusqu’à la fin de l’Empire. Pour les défilés et parades on les regroupait devant les musiciens, tous ensemble, pour former la Tête de Colonne, ils étaient donc au minimum huit sapeurs et huit tambours.

Empire Musicien Sapeur charpentier Napoleon etain tambour