Empire

Maréchal Pérignon

Référence : MLPERIGNON

Maréchal PERIGNON (Dominique-Catherine, comte, puis marquis), maréchal et pair de France, né à Grenade, près de Toulouse, en 1754, mort en 1818

En savoir plus

(3 Avis)

  • Marechal Perignon etain

Dominique Catherine Marquis de PERIGNON

L'élévation au titre de Maréchal Honoraire de Dominique de Pérignon étonna un peu l'entourage civil et militaire de Napoléon, car il n'accomplit pas de ces exploits guerriers qui rendirent célèbres les autres Maréchaux de la fournée de 1804. Mais il avait lui aussi commandé en chef, ce qui était la condition sine qua non à cette distinction.

Il s'était fait apprécier pour d'autres qualités telles que l'honnêteté, la prudence et la sagesse.
En effet, cet ancien noble, député à la Législative, ex-Ambassadeur en Espagne était très attaché aux idées républicaines. Après une belle conduite dans les campagnes des Pyrénées-Orientales et de Catalogne où il avait remplacé Dugommier, il négocia habilement le traité de Sainte-Iledefonse où l'on définit le tracé de la frontière entre les deux pays.

Malgré son peu de goût pour la politique, il fut néanmoins envoyé comme Gouverneur à Parme, puis à Naples. On lui confia ensuite le commandement de l'armée d'occupation stationnée dans cet état, sous la dépendance du Prince Murat qui venait d'en être Roi.
Il y restera jusqu'en 1814 et se montrera indigné par la défection du beau-frère de l'empereur.
Rallié aux Bourbons, il est élevé au rang de Pair de France et nommé commissaire extraordinaire de Louis XVIII dans la première division militaire de Paris. En tant que tel, il organisera un plan de défense contre de retour de Napoléon en 1815, ce qui lui vaudra d'être rayé de la liste de Maréchaux pendant les Cent Jours.
A la deuxième Restauration, il retrouvera son commandement et recevra le bâton de Maréchal de France pour la deuxième fois.

Empire figurine marechal general etain guerre canon artillerie canon cavalier epee bonaparte empereur