Empire

Maréchal Murat

Référence : MLMURAT

Joachim Murat, né le 25 mars 1767 à Labastide-Fortunière (de nos jours Labastide-Murat, près de Cahors) et mort le 13 octobre 1815 à Pizzo (Calabre) est un maréchal d'Empire, de 1806 à 1808 grand-duc de Berg et de Clèves, prince français et roi de Naples de 1808 à 1815.

En savoir plus

(4 Avis)

  • Marechal Murat etain

Joachim MURAT GRAND DUC DE BERG

Fusillé le 13 octobre 1815 au château de Pizzo en Calabre.

De tous les maréchaux de Napoléon, Murat fut certainement le plus beau et le plus élégant. Cavalier extraordinaire, sabreur téméraire, il était à ce point séduisant qu’il conquit le cœur de Caroline Bonaparte, la propre sœur de l’Empereur.
Ce fils d’aubergiste gascon vit un jour entrer dans sa ville, un régiment de chasseurs des Ardennes : la tête tournée par les fanfares, il signe son engagement sur le champ. En 1789 il est maréchal des logis.
Pour avoir organisé une révolte, il est cassé et chassé de l’armée, ce qui peut paraître surprenant quand on connaît sa prodigieuse carrière militaire. Mais dans ces époques troublées, il y a place pour les aventuriers. Murat est réintégré ;  il sera bientôt nommé Chef d’Escadron.
Et tout à coup, la fortune se manifeste en la personne de Bonaparte qui, le 13 Vendémiaire, charge Murat de ramener au galop les quarante canons du camp des Sablons. Il sera, en récompense, nommé Général de Brigade et aide de camp du Général en chef de l’armée d’Italie. Il fait partie de la première fournée des Maréchaux, mais la bienveillance de l’Empereur ne s’arrêtera pas là. En effet, Napoléon, le 18 mars 1806, le nomme Grand Duc de Clèves et de Berg.
C’est dans la tenue portée à Eylan que les ETAINS DU PRINCE vous le présentent ici.


Empire figurine marechal general etain guerre canon artillerie canon cavalier epee bonaparte empereur