Empire

Général Rapp

Référence : GLRAPP

Général Jean, comte Rapp, né à Colmar le 27 avril 1771 et mort à Rheinweiler, le 8 novembre 1821, est un général d’Empire français.

En savoir plus

(3 Avis)

  • pewter Rapp General

JEAN RAPP
 
Les Colmariens connaissent bien la statue équestre du Général Rapp, plantée orgueilleusement au milieu d’une des plus belles places de leur ville. C’est en effet, dans la Venise Alsacienne, que vit le jour, le 27 avril 1772, Jean Rapp, dont la carrière militaire reste exemplaire. A dix sept ans, il est sous les armes et participe aux campagnes du Directoire. C’est dans ses bras, qu’expire le Général Desaix, frappé à mort, à Marengo.
Favorablement impressionné par son dévouement, Bonaparte le prend parmi ses aides de camp et l’autorise à porter les aiguillettes dorées sur son uniforme de général, ainsi qu’il est représenté par les Etains du Prince.
Ascension fulgurante, conduite héroïque ! Ce brave se distingue à Austerlitz où il fait prisonnier le Prince Repnine , en Pologne où l’Empereur lui confie l’organisation du corps de chevau-légers Polonais, à la Moskowa enfin, où il reçoit sa vingt-deuxième blessure. Napoléon, reconnaissant ses qualités d’administrateur, le fait Gouverneur de Thorn, puis de Dantzig. Il y soutient un siège mémorable à la tête du 10e corps de la Grande Armée. Prisonnier des Russes, il finit par rentrer en France et rallie Napoléon aux Cent-Jours. Pendant que celui-ci livre sa dernière bataille à Waterloo, Rapp, qui avait reçu le commandement de l’armée du Rhin, s’enferme dans Strasbourg. Il juge alors prudent de se réfugier en Suisse, mais le Roi Louis XVIII, lui pardonne et il rentre en France en 1817. Réintégré, il est au comble des honneurs, Pair de France et Premier Chambellan du Roi, quand la mort le surprend à l’âge de cinquante ans.
L’uniforme qu’il porte est celui d’un Général de Division, mais les deux boutonnières qui ornent le collet indiquent que le Général Rapp appartenait à l’Etat-major de la Garde.

Empire figurine general etain guerre canon artillerie canon cavalier epee bonaparte empereur