Aller au contenu

Général Molitor

Général Gabriel Jean Joseph Molitor est un maréchal de France, né le 7 mars 1770 à Hayange (Moselle), mort le 28 juillet 1849 à Paris.

Référence: GLMOLITOR
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Comte Gabriel, Jean, Joseph de MOLITOR
Maréchal de France en 1823

Né le 7 mars 1770 à Hayange, il s’engage comme volontaire au 4ème bataillon de la Moselle en 1791. Il franchit rapidement les échelons de la hiérarchie : capitaine en 1794, il occupe les fonctions d’adjudant-général, chef de bataillon, puis d’adjudant-général chef de brigade en 1795, pour accéder en 1799 au grade de général de brigade.
C’est lui qui va barrer la route à l’armée de Souvarov, en Suisse, avant de passer à l’armée du Rhin, sous Vandamme. Il est nommé général de division en 1800, sert en Allemagne sous Lecourbe, puis reçoit le commandement de la 7ème division militaire à Grenoble ; il s’illustre plus tard en 1805 aux côtés de Masséna en Italie ; vainqueur à Caldiero le 30 octobre, il va occuper la Dalmatie, en 1806, jusqu’à ce qu’il soit appelé comme gouverneur de la Poméranie suédoise.
Mais il est surtout connu comme divisionnaire de Masséna pendant la campagne d’Autriche de 1809. C’est sa division qui investit l’île Lobau, position clé du dispositif français de la bataille de Wagram, en faisant passer ses hommes en barque pendant la nuit, ce qui permettra aux sapeurs du génie d’établir un pont solide.
Il se couvre de gloire dans le village d’Aspern qu’il reprend aux fusiliers autrichiens du général Hiller. En 1810 il est gouverneur des villes Hansèatiques et commande la 17ème division militaire d’Amsterdam. Il défend furieusement les Pays Bas en 1813, contre les Alliés, mais il est contraint d’évacuer la Hollande.
On le retrouve avec Mac Donald pendant la campagne de France et sera Pair de France pendant les Cent-Jours.
Il est à nouveau inspecteur général de l’Infanterie en 1818, et fait Maréchal de France en 1823 ; il meurt le 28 juillet 1849, après avoir été gouverneur des Invalides depuis 1847.
On le plaçait au rang des meilleurs officiers de l’armée, sous tous les rapports. Masséna disait de lui : «Molitor est un brave homme, et l’administration de ce pays (la Dalmatie) est fort belle.»
C’était un officier distingué, rempli de talents militaires, très actif et très occupé de ses fonctions, général compétent autant que galant homme.


  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 13 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
No reviews found for this product

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×