Aller au contenu

Général Lauriston

Jacques Jean Alexandre Bernard Law de Lauriston est un militaire, diplomate et homme politique français, né le 1er février 1768 à Pondichéry (Inde) et décédé le 11 juin 1828 à Paris. Il devient général de division en 1805, comte de l'Empire en 1808, ambassadeur de France en Russie en 1811, marquis de Lauriston en 1817, maréchal de France en 1823 et ministre d'État en 1824. De plus, il fut élu en 1822 à l'Institut de France (Académie des beaux-arts) et nommé commandeur de la Légion d'honneur.

Référence: GLLAURISTON
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Jacques Jean Alexandre Bernard Law de Lauriston

Ce grand soldat vit le jour à Pondichery en 1768. Il était le petit-neveu de Law, le financier écossais fondateur de la compagnie des Indes, dont il porte le nom. En 1785, il est lieutenant à l’armée du Nord, après avoir été breveté à l’Ecole Militaire l’année précédente. Il progresse rapidement dans la hiérarchie, après s’être distingué à l’armée de Moselle en 1793 et 1794, il est nommé chef de brigade en 1795. Pourtant il démissionne l’année suivante, pour ne reprendre du service qu’en 1800, où Bonaparte l’ayant remarqué, en fait son aide de camp. Le Premier Consul le nomme directeur de l’école d’artillerie de La Fère ; mais se souvenant de ses ascendances anglaises, il le charge d’une mission diplomatique, en octobre 1801, qui consiste à porter à Londres la ratification des préliminaires de paix. Il est accueilli avec enthousiasme, et les londoniens vont même jusqu’à dételer les chevaux de sa voiture pour tirer eux-mêmes les brancards ! il est nommé général de division en 1805 et s’embarque avec l’escadre de l’amiral Villeneuve pour la Martinique. De retour en France, il rejoint la grande armée et devient commissaire impérial en Dalmatie (1806) puis de Raguse, et enfin en 1807 gouverneur général de Venise. On le retrouve en 1808 en Espagne où il participe à la prise de Madrid, mais c’est surtout à Wagram en 1809 qu’on le remarque, car c’est lui qui commande la fameuse batterie de 100 pièces. En 1811, il remplace Caulaincourt comme ambassadeur auprès du Tsar, mais ses négociations n’empêcheront pas la guerre avec la Russie, En 1813, il est mis à la tête du 5ème Corps pendant la campagne de Saxe, mais il est fait prisonnier à Leipzig. Il ne reverra la France qu’en 1814, où il se rallie aux Bourbons, qui lui confient le commandement de la Compagnie des mousquetaires gris en février 1815.

Il suivit Louis XVIII à Béthune pendant les Cent jours et sera élevé à la dignité de pair de France sous la seconde restauration.
En tant que tel, il votera la mort du Maréchal Ney. Devenu lui-même Maréchal en 1823, il s’éteint à Paris en 1828.

 

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 13 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
No reviews found for this product

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×