Aller au contenu

Général Lamarque

Jean Maximilien Lamarque, né à Saint-Sever (Landes) le 22 juillet 1770, mort du choléra le 1er juin 1832, est un officier général français, qui a fait sa carrière dans les armées de la Révolution et de l'Empire, en particulier les guerres de Vendée et d'Espagne.

Référence: GLLAMARQUE
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Jean Maximilien LAMARQUE

Général Comte

En 1792, il est simple grenadier au 4ème bataillon des Landes. Rapidement promu au grade de lieutenant, il se distingue à l’armée des Pyrénées en s’emparant de Fontarabie, sur la Bidassoa, en août 1794;il est nommé adjudant général, chef de brigade, employé aux armées du Rhin et d’Angleterre. Après avoir combattu victorieusement à Hoelinden, il est confirmé dans le grade de général de brigade en 1801. Après avoir rejoint le camp de Brest en 1803, il commande deux régiments de ligne au sein du 7ème corps de la Grande Armée en 1805, où nous supposons qu’il a participé à la victoire d’Austerlitz.

Le Roi de Naples, Joseph, frère de l’Empereur, l’attache à son Etat-Major en octobre 1808. L’intrépide Lamarque s’empare de Capri ce qui lui vaut à juste titre, le grade de général de division. Murat avait déjà succédé à Joseph comme roi de Naples à cette époque, et en récompense de la prise de Capri, le royal beau-frère le maintient dans sa fonction de chef d’état-major où il s’illustre pendant la campagne de 1809, aux ordres de Eugène de Beauharnais, vice-roi d’Italie, notamment à Wagram, aux côtés de Oudinot qui lui aussi l’emploie comme chef d’Etat-Major.

Mais il ne reste pas à Naples, malgré ses hautes fonctions auprès du roi et part pour l’Espagne en 1811, où l’Empereur a un fort besoin d’officiers généraux de qualité.

Il commande la Haute-Catalogne, et sous Suchet, obtient de magnifiques succès militaires, en particulier à la prise de Tarragone en août 1813, dont il fait sauter les fortifications de la place, lors de son évacuation. La Vendée s’étant à nouveau soulevé pendant les Cent-Jours, Napoléon lui donne pour mission de soumettre cette nouvelle révolte royaliste. Ce qui lui vaut d’être proscrit par la monarchie rétablie après 1815; il ne peut rentrer en France qu’en 1818 où il s’engage dans une difficile carrière politique.

Finalement élu député des Landes en 1824, il devint, grâce à ses talents d’orateur, le chef de l’opposition associant, semble-t-il, Républicains et Bonapartistes.

Malheureusement, atteint du choléra, il meurt le 1er juin 1832, à l’âge de 62 ans. Son nom restera dans l’histoire de la France, car ses funérailles donnèrent lieu à l’insurrection républicaine des 5 et 6 juin 1832. Nogues écrira plus tard : “C’était un homme brave et probe, qui cherchait sa distraction dans la littérature et la chasse”.

Les Etains du Prince vous présentent ici le général Lamarque, dans la tenue extraordinaire qu’il portait en Espagne à la bataille de Tarragone. Cet officier avait créé lui-même son uniforme, à l’instar de beaucoup d’autres généraux, sans aucune référence au règlement.

L’habit est du modèle de cavalerie légère, décoré de riches broderies or en forme de feuilles de chêne, propres aux insignes d’un général de division. Son chapeau est décoré d’une aigrette en plumes de héron et son sabre est celui de la cavalerie légère. Tous ces objets sont parfaitement conservés, et leur appartenance au général Lamarque ne fait aucune doute.

 

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 13 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
No reviews found for this product

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×