Empire

Empereur à cheval

Référence : EMPCH

L'Empereur à cheval

En savoir plus

(1 Avis)

  • Empereur cheval etain

L'Empereur à cheval.

L'illustre personnage ne monte pas à cheval de façon académique.
En Corse, dans sa jeunesse, il monte le plus souvent à cru et plus tard en France, il n'a pas le temps d'apprendre à monter convenablement.
Les quelques leçons dispensées par Monsieur d'Auvergne à l'École Militaire de Paris de 1784 à 1785 ne suffisent pas à faire de lui un cavalier émérite. L'art de l'équitation est long et le temps lui manque pour devenir un bon cavalier, un cavalier ayant du style.
Il monte à cheval avec instinct, très à fond dans sa selle, les jambes ballantes. Il ne connaît que le galop, souvent à vive allure, avec les rênes posées sur l'encolure de sa monture. Cela lui vaut quelques bonnes chutes au cours de sa carrière militaire.
Néanmoins, Napoléon est très endurant et il lui arrive souvent de fatiguer plusieurs chevaux dans la même journée parcourant entre vingt et vingt-cinq lieues, soit entre quatre-vingt et cent kilomètres, "à cheval, en voiture, de toutes les manières" comme il le dit lui-même.

Empereur etain cheval cavalier Napoleon Bonaparte cavalier victoire