Empire

Napoleon sur l'Intendant

Référence : INTENDANT

L'Empereur sur son cheval l'Intendant

En savoir plus

(3 Avis)

  • Napoleon cheval etain
Depuis l'Antiquité, les chevaux ont été les instruments des conquêtes de l'homme. Tous les grands hommes de guerre ont possédé de nombreux équidés. Napoléon Bonaparte n'échappe pas à la règle.
Durant sa jeunesse, en Corse, le futur Empereur monte à cheval le plus souvent à cru. Plus tard, il n'a pas le temps d'apprendre à monter correctement et il pratique l'équitation d'instinct.
Il ne connait que le galop, souvent à vive allure, à tel point qu'il laissait en arrière les officiers de son état-major épuisés.
Cela lui vaut également quelques bonnes chutes au cours de sa carrière militaire. Néanmoins, Napoléon est très endurant et il lui arrive souvent de fatiguer plusieurs chevaux dans la même journée parcourant entre quatre-vingt et cent kilomètres.
Les historiens estiment qu'il a monté plus de 150 chevaux durant sa carrière.

Quelques uns sont connus par leur nom et leur présence lors d'un évènement célèbre. Styrie au Grand St Bernard et à Marengo, Cyrus à la bataille d'Austerlitz, Tauris lors du "Vol de l'Aigle".
Les Etains du Prince ont choisi de représenter l'Empereur sur l'Intendant surnommé Coco par les Grenadiers qui l'affectionnaient.
Ce cheval très calme était réservé pour les parades.
Napoléon l'emmenera à l'île d'Elbe.

 

 

Empereur etain cheval cavalier Napoleon Bonaparte cavalier victoire officier intendant